• Oulà, juste le mot "viande" dans mon titre est un peu... spécial... Mais enfin, je continue d'essayer de nouveaux produits de fausse viande quand j'en trouve, pour ceux et celles que ça pourrait intéresser. Parfois, ils sont biens ! Après tout, c'est comme des morceaux de soja ou autre produit végétal. Au niveau des agents de conservation, ça varie aussi; souvent ce n'est pas plus mal que bien d'autres choses. J'aime bien le faux-poulet... Peut-être que c'est parce que déjà à la base, c'était une viande qui me dégoutait moins que les viandes rouges. Je vous montre la marque de celui qu'on a utilisé pour la fondue chez ma soeur et son copain :

    Et puis je ne sais pas si vous connaissiez, mais Yves Veggie Cuisine fait maintenant des boulettes de fausse viande. Je ne les avais jamais vues auparavant... Je me suis fait une méga platée de spaghatt aux tomates avec tout le paquet. Ne vous inquiétez pas: je n'ai pas tout mangé d'un coup, ça n'aurait pas été possible...! Quans même, j'ai bien aimé ces boulettes, pour les repas rapides, de temps en temps, pourquoi pas?

     

    Oh et puis... franchement, on est pas si fatiquants que ça, non ?  :


    1 commentaire
  • Je voulais depuis le premier jour de ce blog faire un article sur des suchis maison... Il me semble bien que je ne l'ai pas fait encore (même pas vérifié, hihi!). De toute façon, on n'a jamsi trop de sushis, non ? Et donc voilà, je sors mon petit tapis et je roule ! Je m'en viens de plus en plus bonne ! J'en ai fait avec avocats, concombres, et concombres-carottes :

      

    En roulant :

    Le rouleau... puis on coupe :

      

    Et puis voilà ! On obtient plein de petits trésors en bouchées ! Vraiment, je suis trop folle de sushis...


    4 commentaires
  • La fin de semaine dernière j'étais chez ma soeur et son copain, et fidèles à leur habitude, j'ai eu droit à un repas vegan original fait maison. Ma soeur a opté pour la fondue cette fois: quelle bonne idée ! Elle a donc préparé un bouillon qui ne contenait que des produits vegans (légumes, alcool, bouillon de légumes, épices, notamment...), et on a coupé toutes sortes de légumes en morceaux, certains précuits, pour tremper ou manger juste comme ça. On a aussi utilisé du faux-poulet, des cubes de tofu, et des saucisses vegan tranchées. On et puis des petites tomates cerises, du pain tranché, et de l'hummous, pourquoi pas ? On s'est réagalés !

     

    Ma première assiette, avec des vermicelles de riz.  

    Et puis le lendemain, avec ce qui restait de ce gigantesque festin, je me suis fait un petit sauté. Pourquoi pas ? Tout aussi délicieux !   

    Oh et ce n'est pas fini ! Ce weekend-là, ma soeur et son copain ont décidé de sauver un chien de la SPCA. Je vous présente donc leur nouvel adorable labrador noir, qui n'a pas encore de nom (Doudou à la SPCA). Un chien super gentil: calme et enjoué à la fois. Il bave beaucoup, mais enfin, on s'y habitue ! Je n'arrive pas à comprendre pourquoi des gens abandonnent de si gentils compagnons... Dommage. Mais enfin, il sera aimé et en sécurité maintenant!! :)

     


    4 commentaires
  • Quelque peu inspirée du Subway... et d'ailleurs: et pourquoi pas ? Un pain à l'origan et au Daiya ! Pour ne pas répéter l'histoire du pain au chocolat, j'ai attendu un peu avant d'ajouter le faux-mage au pain à la cuisson, pour ne pas qu'il fonde en entier et qu'on ne le goûte plus du tout. Puis pour ne pas répéter l'erreur du pain graines de tournesol-romarin, je n'ai pas trop mis d'épices cette fois. Et tadam!! C'était très bon !

      Le rêve, un autre avantage au veganisme :


    2 commentaires
  • Je dédie cet article à Babette: j'ai ENFIN essayé de faire mon propre seitan...! Ça fait quelques mois déjà qu'on m'a indiqué quelle farine acheter, mais ce n'est que récemment que j'ai eu le temps de le faire, que j'ai pensé à en acheter. J'ai même dû insister un peu car il n'y en avait pas à mon marché, et le commis m'a préparé un sac de farine de gluten, juste pour moi ! La première tentative n'a pas été des plus fructueuses, mais enfin, en voici le résumé...

    J'ai suivi cette recette :

    Ingrédients
     
    · 1 tasse de farine de gluten*
    · 2 c. à soupe de levure alimentaire**
    · ½ tasse de bouillon de légumes
    · ¼ tasse de sauce tamari
    · 1 c. à soupe d’huile d’olive
    · 2 c. à soupe de jus de citron
    · 2 gousses d’ail, écrasées
     
    Bouillon pour la cuisson
     
    · 8 tasses de bouillon de légumes
    · ¼ tasse de sauce tamari
    · ½ tasse d’oignons verts tranchés (j'ai mis un vrai oignon)

    Donc ci-haut, mes boules avant de les mettre dans le bouillon... Déjà, je crois qu'elles étaient trop liquides... Ça tenait mais c'était un peu trop... mouillé je pense. C'est parce que j'ai mis un peu plus de liquide parce que j'avais plus de farine qu'indiqué et je voulais toute l'utiliser. Et enfin, comme je ne suis pas très douée en maths, ça a donné ce que ca a donné! Je retiens d'en mettre moins la prochaine fois...

    Et voici les boules dans le bouillon (fallait diviser le mélange en 3 avant de le faire bouillir). En fait, encore une fois comme c'était sans doute trop liquide, le mélange s'est quelque peu dissout dans le bouillon, et j'ai fini par ramasser les fonds de seitan à la cuiller. Comme je ne voulais pas tout perdre et que la farine faisit encore en sorte que la mixture tenait relativement bien ensemble, j'ai égoutté le tout, et j'ai fini par le manger cuit dans la poêle, découpé en petits morceaux... J'en ai mis sur du couscous, ou alors dans des sandwiches. Pas mauvais (même si pas très ragoutant à l'oeil!), mais ma technique a franchement besoin d'être améliorée ! Je vous tiens au courant pour la suite ! Progès à venir ! ;) 


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique