• Je croyais que si c'était facile pour les végétariens d'aller au restaurant, ce serait hyper compliqué pour les vegan. J'ai été surprise: ce n'est pas si mal ! Les sushis, par exemple, sont une bonne option. Mon souper d'hier soir :

              Sushis !

    Je n'arrivais pas à choisir entre la soupe et la salade en entrée, alors j'ai pris les deux...!   

              Sushis ! 

    Les classique makis aux concombres et avocats au repas principal. C'est la première fois que je choisissais un cornet plutôt qu'un rouleau. Ce n'est pas si extraordinaire: la feuille d'algue goûte plus fort et est difficile à mastiquer C'était tout de même très bon, dans l'ensemble !

              Sushis !

    Pour le dessert, nous sommes arrêtés dans une crèmerie. Je suis contente de voir que la plupart d'entre elles offrent maintenant des glaces de soja ou de tofu, en plus des sorbets. On a plein de choix ! Ici-haut, l'exemple d'un tofu glacé aux fruits.

    Et la petite blague du jour ... ! : 

             Sushis !

     


    1 commentaire
  • Comme je ne mange tout de même pas des repas longs à préparer tous les jours, et n'ai ni le temps ni l'argent d'essayer une nouvelle recette quotidiennement, j'ai décidé de créer les capsule "sur-le-pouce". Quand j'aurai 3 idées de repas rapides à faire, je vous les montrerai. Après tout, je veux aussi transmettre le message que les vegan peuvent eux-aussi se faire à manger rapidement, et que ce mode de vie ne requiert pas toujours forcément de longues heures de préparation et de réflexion.

    Pâtes au pesto préfait :     

               

    Du bon maïs (avec de la margarine vegan plutôt que du beurre, c'est toujours bon !) :

              

    Et un sandwich aux concombres (mayonnaire vegan) :

                

    J'ai aussi mis la main sur plusieurs petites blagues végétariennes, végétaliennes ou vegan. Quelques-unes m'ont bien fait marrer (alors que c'est difficile de ma faire rire avec des cartoons, d'ordinaire). Parce qu'il faut savoir rire de soi lorsqu'on assume ses choix, j'ai décidé de vous en présenter quelques-unes à l'avenir, dans mes articles (mais bon, elles ne se moquent pas toutes des végans...) :                                                                 

                   Capsule sur-le-pouce #1

    Ha ha ha ha ha !!!


    1 commentaire
  • Bonjour !

    Un peu d'informations aujourd'hui. Vous êtes vous déjà questionnés par rapport à la recherche sur les animaux ? Question morale complexe ! Personnellement, je suis POUR. Et oui !

    Je suis d'avis qu'il faut éviter de consommer des produits animaux ou reliés à des mauvais traitements sur eux mais LORSQUE C'EST SUPERFLU ET ÉVITABLE. C'est le cas pour les oeufs, la viande et le lait, avec un minimum d'effort. C'est aussi le cas du cuir, du miel, du suède, du maquillage, etc.

    Mais s'il est absolument nécessaire que quelques rats aient des électrodes dans le cerveau pour que des centaines de personnes voient éventuellement leur cancer, leur SIDA, ou leur Alzheimer guéri, pour moi, c'est compréhensible, bien que malheureux. Bon... Je sais qu'il y a plus que quelques rats impliqués. Il y a un nombre notable d'animaux manipulés de différentes façons par les chercheurs, et de variétés multiples (chats, chiens, singes, etc.). Mais bon, s'ils ne peuvent faire autrement et qu'ils réduisent au minimum les abus...

                                                                              La recherche sur les animaux

    Bref, la question est discutable, faites-vous votre propre opinion, mais faites-la de façon éclairée...! Pour plus d'informations sur la situation et les lois en ce qui a trait à la recherche sur les animaux, cliquez sur le lien ci-bas :

    télécharger "recherche sur les animaux"

     Bonne réflexion ! Et une petite blague en passant (parce que la situation étant ce qu'elle est, il ne faut aussi savoir décompresser)...

                       La recherche sur les animaux

     


    votre commentaire
  • Enfin ! Il me semble bien vous avoir juré que je faisais mes propres tofuburgers. Ces derniers jours, j'étais bien occupée est me limitais plutôt aux repas préfaits. D'ordinaire, je cuisine davantage. Voici donc ma recette préférée de boulettes pour tofuburgers...

              Tofuburgers maison !       Tofuburgers maison !      

    250 gr. de tofu broyé, 4 échalotes hachées, 115 gr de flocons d'avoine, 15 gr. de farine, 15 cl. d'eau, 3 c. à soupe de sauce soja, 2 c. à thé de moutarde.

    Façonner en boulettes. Vous pouvez jouer avec les quantités de farine et d'eau pour avoir la consistance que vous désirez.

              Tofuburgers maison !

    Vous pouvez ensuite cuire les boulettes dans l'huile quelques minutes avant de mettre dans un pain, garnir et servir. Et un tofuburger, un !

     


    1 commentaire
  • Pour vous rafraichir les idées... Voici la recette d'une succulente tourtière au tofu. J'ai préparé ma toute première pâte vegan pour l'occation : 2 1/2 tasses de farine de blé entier, 1 c. à thé de sucre, 1 c. à thé de sel, 2 c. à soupe de margarine vegan, 1/2 tasse d'huile de canola, et 4 à 6 c. à soupe d'eau glacée.

      

    Saviez-vous en passant que l'huile de canola est la meilleure huile pour la santé d'un point de vue nutritif ? ...

    Enfin bref, la pâte était bien réussi. Si on la laisse reposer trop longtemps, par contre, elle durcit et il devient difficile de bien la travailler. Également, imaginez-vous donc que je n'avais même pas de rouleau à pâte ! J'ai donc dû "patcher" petit bout de pâte écrasé sur petit bout de pâte écrasé pour construire la croûte du dessus. Ça a donné ce que ça a donné (voir image du dessous), mais ce n'était pas si mal. Disons que je me suis empressée d'acheter un rouleau à pâte peu de temps après...

    Pour l'intérieur de la tourtière: faire revenir 1 oignon haché finement et 4 gousses d'ail écrasées 5 minutes dans la poêle. Ajouter 454 gr de tofu broyé, 1/2 c. à thé de clous de girofle moulus, 1/2 c. à thé de cannelle, 1 c. à thé de thym séché, 1 c. à thé de sariette séchée, 4 c. à soupe de sauce soya, 4 c. à soupe d'eau, 4 c. à soupe de levure, sel et poivre. Faites revenir avec un peu d'huile d'olive 10-15 minutes et verser dans la pâte. Couvrir d'une seconde pâte. Enfourner. Faire cuire 10 minutes à 425°, puis un autre 30 minutes à 375°. Miam !

    C'est délicieux. Le mélange d'épices est particulièrement bien choisi. C'est le clou de girofle qui donne à la tourtière son bon vieux goût traditionnel. Personnellement, je n'ai pas mis de levure. J'ai par contre mis un peu plus d'ail qu'indiqué (comme dans toutes mes recettes), ainsi qu'un peu plus d'eau pour que la tourtière soit bien juteuse (mais pas trop!).

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique