• Vous avez probablement déjà entendu parler des Amish. Non, ce n'est pas une secte. Ils ne sont pas non plus l'objet principal de ce blog, mais laissez-moi simplement vous dire qu'il s'agit d'un peuple magnifique. Ils dégagent une chaleur incroyable. Je vous suggère de lire sur leurs habitudes de vie, et vous inspirer de leur admirable humilité (pas obligés non plus de se rendre à l'extrême...!).

    Et bien oui, vous avez deviné, il y a un coin de Pennsylvanie où habitent plusieurs Amish, et nous les avons également visités lors de notre court voyage. Comme un certain nombre d'entre eux travaillent sur des fermes, j'ai pu voir plusieurs animaux différents : chiens, coqs, vaches, dindons, mulets, moutons, chèvres, cochons, oies, pigeons, canards et même... des paons !

    Les Amish Les Amish Les AmishLes Amish Les Amish Les AmishLes Amish Les Amish Les AmishLes Amish Les Amish Les Amish

    Et le dernier, mais non le moindre... Roulement de tambours... Je vous présente Smoky. C'est un monolithe (membre d'une communauté semblable aux amish, mais différente en même temps, il faut aussi vous renseigner sur eux...) qui me l'a présenté. Ce cheval a 15 ans, et ce vieux sage en a vu de toutes les couleurs !

                        Les Amish

    Pour ce qui est de la nourriture des Amish... Pour un peuple qui prône la justice, disons qu'ils sont plutôt viandeux !  Mais enfin... J'ai pu visiter leur ferme, et  j'ai pu constater que les animaux y sont bien traités. Si rien au monde ne me ferait manger de la viande (comment "tuer humainement"?), je me suis dit que peut-être que je pourrais faire une exception en ce qui concerne le lait et les oeufs cette fois... En effet, le voyage prévoyait un souper traditionnel amish. J'ai décidé de goûter à ce qui contenait des oeufs et/ou du lait, à condition que ça ne constituait pas l'ingrédient principal... Un genre de compromis, quoi !

    Voici donc ce que j'ai mangé... Ce n'est tout de même pas très représentatif d'un repas amish, mais j'ai bien aimé. Encore une fois, vous trouverez l'information sur Internet si vous voulez savoir à quoi ressemble leur nourriture traditionnelle.

                            Les Amish

    Ce que j'ai adoré encore plus, c'est la quantité inimaginable de conserves qu'ils préparent. Je peux en manger la grande majorité. Les pots contiennent relish, ketchups, confitures, marinades, et autres. Tout est fait maison. Miam. J'ai eu de la difficulté à choisir lesquels je ramènerais chez moi (car il n'y avait bien sûr aucun doute que j'en ramenais). J'ai sélectionné les saveurs que je trouvais les plus originales: salsa de fèves noires, relish aux piments rouges, et confiture de mures. J'ai bien hâte de goûter, je vous en redonne des nouvelles !

      Les Amish     Les Amish

    Bye bye ! :)

     


    votre commentaire
  • Lancaster est considéré comme un arondissement de la ville de Pennsylvanie. Nous y sommes arrêtés pour visiter les Longwood Gardens. Très beau. Un contact avec la nature en pleine ville ! Il parait qu'il en existe de plus beaux, cependant.

    Je me suis amusée à photographier un petit papillon qui profitait des fleurs. Il était si beau, je ne savais plus quelle photo choisir pour mon blog. En voici donc 3 des plus belles...

             Lancaster, PA   Lancaster, PA   Lancaster, PA

    Il y avait également des animaux... taillés dans des haies !

                     Lancaster, PA   Lancaster, PA

    Je trouvais celui-ci particulièrement attachant :

            Lancaster, PA     Lancaster, PA

    Cerise sur le sundae (vegan, bien sûr), il y avait plusieurs choix de repas végétariens pour le diner au jardin. Certains étaient même végétaliens. C'est le cas du délicieux wrap aux fèves noires que j'ai dégusté.

                      Lancaster, PA

    J'ai aussi acheté un livre sur le "dilemme de l'omnivore". L'auteur s'est demandé qu'est-ce que nous mettons dans nos assiettes exactement, dans notre contexte actuel, avec tous ces produits transformés, les abattoirs, les légumes boostés, etc. Je n'en dis pas plus, il faut le lire. Personnellement, mes convictions ont été renforcées. C'est en anglais par contre, et à ma connaissance, il n'existe pas encore de traduction de ce bouquin.

                                                        Lancaster, PA

    Bonne lecture !

     


    votre commentaire
  • Bonjour !

    Je me suis ennuyée !! Et oui, mon tout premier voyage en tant que vegan était en Pennsylvanie. Ce n'est pas toujours facile de manger vegan à l'extérieur... Un truc: courir les buffets ouverts... Mais encore... Je n'ai pas vraiment trouvé de grande gastronomie vegan, mais je pense qu'en prévoyant plus mon coup la prochaine fois, ça ne sera pas si mal...

    Il s'agissait d'un voyage organisé, déjeuners inclus. Tous les matins, j'ai pu trouver quelques éléments sans viande, oeufs ou lait parmi les choix de petit déjeuner... C'était plutôt varié : jus, fruits, pain brun, confitures, compote, gruau, sirop, jus, et café !

    Pennsylvania ! Pennsylvania !Pennsylvania ! Pennsylvania !  

    Pour ce qui est des diners, la qualité de la nourriture américaine laisse souvent à désirer, même pour les carnivores. Nous sommes allés diner deux fois, en groupe, à une chaine de restaurant américaine: le Golden Corral. Un buffet franchement décevant. J'ai fait de gros efforts pour dénicher des salades vegan (pâtes, patates, riz, ...), mais j'ai mangé principalement des légumes pour le repas, et des fruits pour le dessert... Peu de choix pour moi. Et pas très bon.

    Pennsylvania ! Pennsylvania ! Pennsylvania !

    Et comme les légumes, ça ne nous garde pas remplis pas pour bien longtemps, je mangeais souvent des collations entre les repas. Je privilégiais les noix et les fruits séchés aux fruits frais et au café pour me remplir l'estomac...

                        Pennsylvania !          Pennsylvania !

    Pour les soupers, nous mangions au restaurant de notre choix. Je devais donc choisir minutieusement l'endroit et le plat que j'allais manger, et ne pas me gêner pour demander un repas vegan aux serveurs. C'est ainsi que j'ai savouré ce délicieux repas dans un restaurant italien, le premier soir. Il m'est impossible de vous décrire le goût savoureux de ces croutons de pain... Et l'huile choisie pour la salade était décadente.

    Pennsylvania !   Pennsylvania !

    Il demeure donc possible de manger vegan au restaurant aux USA, si on choisit bien l'endroit. Il y a d'ailleurs beaucoup d'établissements vegan, végétaliens ou végétariens au centre ville. Deux exemples :

     Pennsylvania !   Pennsylvania !

    Lorsqu'on est plus pressés, manger un bon repas est bien plus compliqué. J'ai dû, une fois, pour diner, me contenter de croustilles et de salsa. C'était succulent, mais c'est plus de type "cochonnerie" que de type "diner". À un autre moment, j'ai commandé un wrap végétarien. J'étais très pressée et affamée, et il y avait foule derrière moi. De plus, c'était un restaurant rapide, donc j'étais un peu mal à l'aise de "faire la difficile" avec mes restrictions alimentaires. J'ai seulement demandé qu'on retire le parmesan de mon sandwich.

    Malheureusement, j'ai constaté seulement quand on m'a servie que le supposé wrap était servi dans un pain épais, qui contenait probablement oeufs et/ou lait. J'avais aussi commandé un shake qui contenait du chocolat. J'ai demandé du chocolat noir, mais j'ai pensé après qu'il conternait peut-être tout de même du lait. Le repas total était très "junk food", avec un shake inutilement énorme. Bon... J'apprends...! Je serai plus vigilente la prochaine fois.

     Pennsylvania !   Pennsylvania !

    L'architecture de la ville de Pennsylvanie était aussi très intéressante, et présentait plusieurs jolis animaux, sur les bâtiments ou en guise de statue artistique. Cliquez sur les images pour les voir en "grandeur réelle"...

    Pennsylvania ! Pennsylvania ! Pennsylvania ! Pennsylvania !Pennsylvania ! Pennsylvania ! Pennsylvania ! Pennsylvania !Pennsylvania ! Pennsylvania ! Pennsylvania ! Pennsylvania !

    Bien sûr, il y avait aussi de vrais animaux ! C'est une ville très historique (indépendance des États-Unis, etc.), et il y a des calèches à tous les coins de rue. Des cheveux qui travaillent fort, mais qui sont bien chouchoutés.

    Pennsylvania ! Pennsylvania ! Pennsylvania !Pennsylvania ! Pennsylvania ! Pennsylvania !

    Cet adorable petit chat embelissait la vitrine d'une boutique.

            Pennsylvania !    Pennsylvania !

    Et une photo d'écureuil qui me fait sourire à chaque fois que je la regarde... Il a l'air effrayé, mais ce n'est pas le cas. En fait, il était en train de courir vers moi.

                    Pennsylvania !

    Il est enfin très important pour moi de glisser un mot sur la pauvreté qui hante les rues de la Pennsylvanie. Cette ville a un taux de pauvreté de 25%...! Certaines personnes "anti-végétarisme" argumentent qu'il est ridicule de faire passer le bien-être des animaux avant celui des hommes. Je me demande quel mal ils croient que je fais aux hommes en ne mangeant pas de produits animaux...!?! Je veux bien sûr rappeler que je trouve horrifiant de savoir que des individus dans cette situation sont délaissés et/ou ignorés.  Je ne suis ni sourde ni aveugle au problème. En fait... La nourriture cultivée pour nourir les animaux qui seront tués pour leur viande pourrait servir à nourir des millions d'être humains sur Terre... Ce n'Est pas une question de "supériorité morale", mais bien une question de faire ce que je peux faire, moi seule, personnellement. Ma part. J'ai tenté le plus possible de garder les visages de ces itinérants anonymes.

    Pennsylvania ! Pennsylvania ! Pennsylvania ! Pennsylvania !

    Mais enfin... Je tente tout de même, personnellement, de rester positive et d'apprécier le fait que je peux manger tous les jours, de façon respectueuse. Bonne journée ! Je suis bien contente d'être de retour...!

     

     

     


    1 commentaire
  • Je trouvais un peu dommage de ne pas rédiger d'articles sur mon blog pour plus d'une semaine... Je laisse donc deux dernières images appétissantes... Cette fois c'est vrai, puisque le départ est demain !!

    Pour diner, d'abord, je me suis improvisé une sauce aux pois chiches. Des oignons et de l'ail sautés, avec des pois chiches, de la sauce tomate, et vos épices préférées. Délice sur le pouce !

    Un dernier article avant mon départ !

    Je voulais également glisser un mot sur une marque de soupe que j'ai découverte récemment. J'adorais les soupes aux pois quand j'étais plus jeune (plus que leur effet sur le système digestif...!), mais la plupart des soupes vendues dans les supermarchés contiennent du lard ou d'autres produits animaux. On peut bien sûr se préparer soi-même une soupe aux pois vegan, mais pour les plus pressés, sachez que les soupes organiques Amy's vendent des soupes délicieuses, dont quelques-une sont vegan. C'est la cas de la soupe aux pois !

     Un dernier article avant mon départ !

    Souhaitez-moi bon voyage !

     


    1 commentaire
  • Inspirée d'une salade grecque (sans fromage feta)... Pour faire la vinaigrette: jus de citron, huile d'olive, oregan et ail, au goût. J'ai aussi ajouté des échalotes, qui d'habitude ne sont pas inclues dans une salade grecque. Avec de la mayonnaise vegan comme vinaigrette, c'est tout aussi bon !

    Salade de pâtes

    Je dois aussi vous dire que je quitte pour quelques jours. Je pars en voyage. Je posterai mes photos à mon retour (vers le 10 août). Je vous dévoilerai alors également le lieu de l'escapade en question...!

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique